St Gaudens le 9 décembre 2019 : réunion "Ecosystème hydrogène" à l’initiative du Pays Comminges Pyrénées

 

La réunion avait pour objet la mise en place d'un écosystème hydrogène autour du ferroviaire dans le cadre du programme national « Territoires d’industrie », le Pays des Nestes et Comminges étant en cours de labellisation. Le programme a été lancé en novembre 2018 par le Premier ministre Edouard Philippe. Un dispositif qui a pour vocation d'aider à la redynamisation industrielle des territoires, avec à la clé 1,3 milliard d'euros prioritairement fléchés pour les projets.

Cette réunion fait suite à celle du 31 octobre 2019 organisée par le Pays Comminges Pyrénées qui a répondu favorablement au projet CDRIC : « déploiement d’une station de production/distribution d’hydrogène vert à l’aide de l’énergie hydro-électrique ».

L’hydrogène produit par l'énergie hydro-électrique des centrales de la vallée d'Ôo a pour finalité d'alimenter le train hydrogène qui circulera sur la nouvelle ligne Montréjeau-Luchon à l’horizon 2022. L'hydrogène sera également au service de toutes les mobilités (bus, mini-bus, véhicules légers, vélos,...) en développant l'intermodalité dans le périmètre des gares et haltes de la ligne.

Plus largement les communautés de communes du territoire pourront diversifier les usages (bennes à ordures, voitures de service,...).

Le Pays Comminges Pyrénées et les 3 communautés de communes : Pyrénées Haut Garonnaises, Coeur et Coteaux Comminges, Cagire Garonne Salat vont créer un groupe de travail pour rédiger un cahier des charges avec l'aide d'un bureau d'études. CDRIC fera partie du groupe de travail pour avoir porté l'initiative.

Le dossier a pour finalité la demande de financements au nivau national mais aussi régional en candidatant à l'appel à projets " territoires hydrogène" dans l'année 2020.

L'attractivité du projet doit pouvoir mobiliser énergéticiens (EDF et sa filiale Hynamics,...), entreprises nationales (Alstom, McPhy, Symbio,...) et l'opérateur ferroviaire SNCF.