Contribution de l'association CDRIC au projet de territoire autour du ferroviaire en Comminges/Barousse

Depuis décembre 2017, l’association travaille au sein du comité de Pilotage pour la réussite de la remise en exploitation de la ligne Montréjeau-luchon prévue à l’horizon 2022, en étant force de propositions pour un projet de territoire autour du ferroviaire.

Les propositions du document CDRIC, en fichier attaché ci-dessous, s’appuient sur les conclusions des Etats Généraux du Rail et de l’Intermodalité organisés en 2016 en Occitanie et déclinent localement des actions au travers des 10 chantiers mis en place par la Région.

Dans ce document, certaines données économiques et territoriales sont puisées dans différents documents récents émanant de la Région, des Communautés de Communes Pyrénées Haut-Garonnaise et Neste- Barousse et sont susceptibles d’être révisées par les données nouvelles. 

L’analyse que l’association CDRIC développe succinctement sert un projet dont les déclinaisons ont pour but d’ouvrir le débat avec les différents décideurs et aménageurs du territoire.

L’association souhaite par sa contribution, inspirer des décisions concrètes en servant les intérêts de tous les usagers.

Plus particulièrement, CDRIC est engagée pour la réussite de l'expérimentation du futur train à Hydrogène d'Alstom Tarbes sur la ligne Montréjeau-Luchon. Cette expérimentation est programmée par la région Occitanie pour être une première nationale, un évènement qui assurément servira l'avenir de nos territoires.